Imprimer

Stéphane Huchard + Max Dalleau

Jazz (France/Réunion)  ||  Vendredi 20 juillet  ||  21h  ||  12€ ou 20€ || Le Kervéguen/Festival Opus Pocus


(Dans le cadre du FESTIVAL OPUS POCUS # 7 : la batterie est à l’honneur. Opus Pocus c'est 14 batteurs péi et 10 batteurs invités ; 23 concerts, sur 10 sites, du 19 juillet au 5 août. retrouvez tous les concerts sur www.opuspocus.re)

STEPHANE HUCHARD

Qu'il soit un maître de la batterie, c’est une affaire entendue. Mais ce qu'il y a de vraiment extraordinaire chez Stéphane Huchard, c'est sa faculté de passer d'une musique à l'autre, et chaque fois avec les maîtres du genre. Il passe ainsi allègrement du big band (Gil Evans, Laurent Cugny…) au jazz manouche (Romane, Stochelo Rosenberg) ou encore du hard bop (Randy Brecker, Jacky Terrasson, Laurent de Wilde…) à la variété (Michel Jonasz, Maurane, San Severino…). Mais c'est aussi un leader, et c'est dans ce costume qu'il amène ses baguettes à La Réunion. Car si l’éclectique batteur aime jouer la musique des autres, il a également des choses à dire… et six albums à son actif en tant que leader. Stéphane Huchard s’est entouré d’une équipe de choc pour offrir en exclusivité au festival Opus Pocus une sélection de compositions et quelques inédits dans un répertoire teinté de rythmiques funk et afro jazz. Attention, si Stéphane Huchard est un caméléon, ce n'est pas un endormi…
Stéphane HUCHARD: batterie
Noé HUCHARD: clavier
Gilles COQUARD: basse
Irving ACAO: sax
Adriano TENORIO: percussions


En première partie

MAX DALLEAU

MAX-DALLEAU
Max Dalleau rend hommage à BIGOUN :
Ce batteur n’est pas du genre à vouloir prendre la lumière, il préfère « rester dans l’ombre ». N’empêche, il est ravi de partager l’affiche de cet Opus Pocus avec ses camarades de la batterie péi. Le marmaille du Chaudron est aujourd’hui un des tontons des batteurs de l’île : il a accompagné à peu près tout le monde, de Sabouk à Alain Mastane en passant par Thierry Gauliris et Meddy Gerville. Et ses talents d’improvisateur lui ont aussi valu d’être embarqué dans de belles collaborations avec des jazzmen comme Stéphane Guillaume, Nicolas Folmer, Philippe Sellam ou encore Stéphane Huchard, avec qui il est tout heureux de partager la scène du Kerveguen. Il y proposera un hommage à Bigoun, son cousin, trop vite oublié. Ce qui ne l'empêchera pas de distiller quelques compos et reprises jazz maloya à la sauce Dalleau.
Teddy Baptiste (guitare)
Henri Romignac (piano)
Kololoc (basse)
Frédo Piot (percussions)

J'achète mes billets

w-aimenoutfacebook 

Enregistrer