Interview d’Elodie Teyssier

Lors des dernières commissions d’acquisitions en 2018, la Ville de Saint-Pierre a eu le plaisir de faire l’achat du diptyque « kesta ? » et « Ecrase ! », d’Elodie Teyssier, une artiste plasticienne réunionnaise. Dans cette période de confinement, découvrons l’artiste Elodie qui en se mettant en scène, nous fait découvrir le surréaliste de son petit monde intérieur.

Qui êtes vous et que faite vous ?

Je suis née en 1982 à Saint-Denis. Diplômée de l'Ecole Supérieure d'Art de la Réunion, ma démarche artistique est étroitement liée à mon expérience personnelle. Telle une exploratrice partant à la conquête du monde complexe de l'Inconscient, je cherche à percer les secrets du fonctionnement de notre Mental et mettre en lumière la connexion profonde qui pourrait exister entre chaque être humain. Pour alimenter cette ré flexion je puise de la “matière à penser” dans les Sciences et la Littérature. Plusieurs médiums tels que le dessin, la gravure, la photographie, le collage numérique et des théâtres miniatures sont utilisés pour illustrer le non-visible et les données scientifiques issues de mes recherches. Je me mets en scène dans des images où se mêlent des “auto fictions”, des “ flashs” venus de l'inconscient et des symboles universels. Mon corps est un outil qui personnifie des éléments mentaux et leur fait jouer un rôle. L'autodérision tient une grande place dans mon travail. L'humour dédramatise un sujet qui implique directement l'être humain et peut donc déranger.

Le moment le plus marquant de votre carrière

Lorsque j'ai appris que j'étais lauréate du programme TRAME de la Cité Internationale des Arts à Paris. Ce programme de résidence artistique est à destination des artistes d'outre-mer et francophones du monde entier qui souhaitent développer un projet de recherche et de création à Paris pendant une durée de trois mois. J'ai été sélectionnée parmi 431 artistes. Ce séjour me donnera l'opportunité d'approfondir mes connaissances auprès de spécialistes parisiens de différents domaines et de faire évoluer ma pratique artistique.

L'artiste contemporain qui vous parle le plus

C'est Cindy Sherman. Elle est une de mes références depuis de nombreuses années. Son travail de mise en scène, ses transformations physiques sont tellement justes. Elle incarne de nombreux personnages, autant d'images disparates de la femme telle qu'elle apparaît dans les médias, l'Histoire ou les contes, que d'explorations d'elle-même. Elle crée des images à forte puissance narrative et son corps devient le miroir de nos angoisses ou de nos illusion.

A quoi ressemble votre atelier/lieu de travail ?

Le salon de mon appartement est multifonctions. Lorsque je dois réaliser des prises de vues j'y installe mon studio photo. Mon mari m'a fabriqué un bureau sur mesures, c'est là que je travaille mes images sur ordinateur. Pour le dessin ou la peinture mon équipement est mobile, planche à dessin, chevalet et rangements à roulettes !

 

Votre personnalité en trois mots

Exploratrice poéticoébourrifante vitacuriosi fiante

Jamais sans

mon carnet de notes

L'endroit qui vous inspire le plus / votre lieu préféré

Le bord de mer

 

 

Visuel 1 : "L'artiste Elodie Teyssier dans son atelier en plein confinement"

Visuel 2 : "Ecrase !" encre pigmentaire sur papier , 113x113 cm, 2018 (collection Ville de Saint-Pierre)

Visuel 3 :  "Kesta ?" encre pigmentaire sur papier , 113x113 cm, 2018 (collection Ville de Saint-Pierre)

 

Mme Frédérique Boyer      

Chargée de mission culturelle

Service Culturel, Mairie de Saint-Pierre

Centre d'arts visuels et collection / Centre de ressources Pierre Macquart, Kerveguen 1, rue de la gendarmerie, 97410 Saint-Pierre - Ile de la Réunion                 

+262 (0) 262 32 62 39/ 0692 41 36 31     

 http://www.culture-st-pierre.fr                                         

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.