Interview de Jean Raymond

Peux-tu nous parler de toi, de ton univers artistique ? (petite bio, décrire ton travail, ta démarche) 

 

J'ai 42 ans, je vis et travaille à La Réunion depuis seize ans. Je suis diplômée en droit et en arts plastiques. La création n'est pas mon activité professionnelle principale, j'ai en effet exercé en tant que journaliste, directrice communication, directrice de l'action culturelle,... Je fais partie du collectif A minuit le soleil créé il y a un an avec Anne Bail Decaen et Christelle Guilhem. Mes oeuvres font partie de quelques collections publiques et privées. Mon envie de créer a surtout débuté lors de mon arrivée à La Réunion et mes oeuvres se nourrissent des paysages de l'île, de la relation que j'ai tissée avec elle, mais aussi d'autres préoccupations ou questionnements personnels. Il s'agit surtout d'un travail de dessin au début, que j'ai essayé de diversifier ensuite avec d'autres formes que j'avais envie de tester : volume, installation, photo et vidéo plus récemment. 

 

Tu parles un langage plutôt poétique dans tes oeuvres, quel message veux tu nous dire ? 

 

Il n'y a pas réellement de message, juste des échos du monde environnant, de l'île, de mon histoire, qui me donnent à un moment envie de créer telle ou telle oeuvre, sur tel ou tel format, avec telle ou telle technique. Il n'y a pas un sujet en particulier, il y a des sujets. Je suis un peu fourmillante et volatile et mes oeuvres me ressemblent je crois. La série de dessins sur ordinateur “Tisane” intervient il y a quelques années quand j'ai besoin d'apaisement par exemple, “La lune est la seule terre” oeuvre achetée par la Collection du centre d'art de Saint-Pierre est créée comme pas mal d'autres de mes oeuvres, sur le thème de l'ailleurs, de l'ex-île,... 

 

 

Le blanc est présent dans presque tout ton travail, quelle place lui accordes tu ? et à la couleur ? 

 

En effet le blanc est très présent, il est tout à la fois un cadre et une partie de l'oeuvre, j'ai 

beaucoup de mal à créer des oeuvres saturées qui débordent qui dépassent qui recouvrent. Cela fait écho à la fois à ma façon d'être – bien – au monde et à mon espace de création qui se résume à très peu de choses. 

 

La lune est la seule terre. Installation et dessins encadrés. Fusain sur papier. 2016. Dim. variables, coll Ville de saint pierre

Quelles sont tes influences et inspirations ? (courants, artistes, passions...) ? 

 

Il y en a beaucoup alors je citerai seulement quelques expositions peut-être qui depuis longtemps continuent de m'habiter : une exposition photo de Nan Goldin vue à Amsterdam quand j'avais vingt ans avec ma meilleure amie, un univers sur le fil extrêmement sensible 

; deux expositions de Jacques de Villeglé et Robert Rauschenberg - pour le collage bien sûr – aussi une exposition dont Cy Twombly était le commissaire à la fondation Lambert juste avant de décéder, sur le temps et la mémoire : j'y ai découvert ses photos de fleurs, des pivoines, très sensuelles. A La Réunion j'aime beaucoup le travail, pour de multiples raisons, de Jean-Marc Lacaze, Anne Fontaine, Tiéri Rivière, AnnaF, Esther Hoareau. 

 

Peux tu nous parler de ton atelier ? lieu de travail ? on y trouve quoi ? 

 

J'ai durant quelques années eu un atelier au Tampon, dans les locaux de l'association Carambole mais même si la menuiserie se trouve à quelques rues de mon domicile je n'y allais que très peu. Je travaille chez moi désormais. J'ai encore une fois essayé d'y installer un espace de travail dédié mais finalement je crois que je n'aime pas m'imposer un lieu unique de création car je le vois comme une contrainte à m'y installer. Certes c'est plus pratique et si je sculptais le basalte je parlerais certainement différemment ! mais la nature des oeuvres que je produis me permet de travailler en tournant avec la lumière naturelle à la façon d'un tournesol ;) Mes oeuvres sont très souvent de petite dimension, c'est un format que je privilégie délibérément même après avoir travaillé dans un atelier qui m'aurait permis de créer des oeuvres plus grandes, cela ne me convient pas. 

 Tu ne peux pas créer sans... ? 

Je ne peux pas créer sans sérénité, sans lumière, sans un espace qui soit épuré et disponible autour de moi. 

 

Plus d’infos sur : www.jeanraymond.fr

 

Visuel 1 : "atelier de Jean Raymond"

Visuel 2 : "La lune est la seule terre. Installation et dessins encadrés. Fusain sur papier. 2016. Dim. variables, coll Ville de saint pierre"

 

Mme Frédérique Boyer      

Chargée de mission culturelle

Service Culturel, Mairie de Saint-Pierre

Centre d'arts visuels et collection / Centre de ressources Pierre Macquart, Kerveguen 1, rue de la gendarmerie, 97410 Saint-Pierre - Ile de la Réunion                 

+262 (0) 262 32 62 39/ 0692 41 36 31     

 http://www.culture-st-pierre.fr                                         

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.