La collection d'art contemporain de la Ville de Saint-Pierre  

Une fenêtre sur l'histoire des arts  

L'intérêt majeur du fonds municipal réside dans sa collection d'art contemporain : elle comporte en effet une cinquantaine d'oeuvres d'artistes de renommée nationale ou internationale (Errò, Velickovic, Udo, François Martin, Arnal, Kermarrec, Klasen, Jaccard, Rancillac, Vila, Weiss, Dietman pour les plus connus. Di Rosa, Dugain, Bouillé, Hastaire... pour les moins connus). Pour la plupart créées au cours de résidences à La Galerie Vincent, ces oeuvres ont été achetées à entre 1988 et 1996 et sont en résonnance esthétique avec d'autres oeuvres des collections publiques de l'île (l'Artothèque, le FRAC) qui ont également fait des achats à la galerie Vincent sur la même période.

Sur le plan pédagogique, ces oeuvres permettent d'appréhender divers courants de l'histoire de l'art contemporain, auxquels les artistes de la collection sont directement ou indirectement affiliés : La nouvelle figuration (France 1960-1979), la figuration libre (France, années 80), le Nouveau Réalisme (France 1960 – 1963), Fluxus (Etats-Unis, 1961), Land-Art – Earth Art (Etats-Unis, fin années 60 – Europe, début années 70) etc.

D'autre part, elle comporte quelques oeuvres d'artistes réunionnais reconnus, qui donnent un aperçu de l'art qui se crée chez nous : Jean-Luc Gigan, Gilbert Clain, Eric Pongérard (oeuvres au FRAC et à l'Artothèque), Jean-Bernard Grondin, Alix Pothin, Jean Bénard, Henri Maillot, Déborah Roubane, Katryn Libbrecht (Oeuvres à l'Artothèque).