Vendredi 25 septembre // 21h (tout public) 

 

Fabrice Legros est auteur-compositeur-interprète et vient d’une famille de musiciens. Il fait ses débuts en accompagnant plusieurs groupes en tant
que choriste et saxophoniste, à commencer par Baster dès 1989. Son premier album solo, «Nénin» arrive en 2008 et trouve très vite l’adhésion du public. Car Fabrice Legros c’est une musicalité, un style, une voix certes mais surtout une sensibilité de sorte que son identité artistique est unique, forte et reconnaissable.

Sa musique est basée sur les rythmiques propres à la Réunion c’est-à-dire le séga et le maloya auxquels il incorpore ses influences jazz, reggae entre autres. En 2014 il sort son deuxième album «Déor». Il prépare actuellement un troisième album. Fabrice Legros est indubitablement un artiste, une valeur sûre qu’on a toujours plaisir à écouter.
Ce vendredi 25 septembre, il chantera son Maloya métiss’... Avis aux amateurs de World music ... et des rythmes de l’océan Indien ...

 

Line-up : Fabrice Legros: chant, guitare / Kilik Payet : guitare, choeurs / Jérémie Lapra : basse / Eddy Abolet : batterie / Hadjee Potonier : clavier, choeurs / Jim Céléstin : saxophone, ewi.

 

Gwendoline Absalon, figure montante de la scène réunionnaise actuelle, est considérée, depuis son premier album «Dig Dig» (2018), comme une vraie ambassadrice de la musique et de la culture contemporaines de son île. Une voix hallucinante, un charisme digne des plus grandes qui l’ont inspirée : Billie Holiday, Césaria Evora, Christine Salem... Entre jazz et maloya, soul et performance vocale, elle affûte un style très person- nel dans ses compositions. Sa musique porte donc la Réunion, mais se nourrit du Cap Vert, de musiques malgaches et indiennes. Et?... du jazz !

Avec son 2e album, «Vangasay», du nom d’un fruit aux vertus médicinales, elle explore une sorte de « pop réunionnaise » captivante à travers laquelle elle affirme son identité de jeune femme ancrée, douce, performante, envoutante. Son créole swingue et fait décoller ! Les musiciens qui l’accompagnent, Victor Boyer et Vincent Philéas jouent sur un mode à la fois traditionnel et moderne ; acoustique et électrique. Avec eux, Gwendoline propose un show plein de découvertes, bienfaisant pour le corps et l’âme, à l’instar du vangasay. 

Alors, approchez-vous : la voix chaleureuse et claire de cette jeune passeuse invite chacun(e) à affirmer son identité en une poésie créole étonnante. 

 

Line-up : Gwendoline Absalon : chant / Vincent Philéas : percussions / choeur / Victor Boyer : guitare / choeur 

 

Verzonroots, après la sortie de «Sézon Pièg» en 2018, (5ème album du groupe Verzonroots) et de leur nouveau ska «Red Dread (2020) enregistré au Stidio Vilaz Zen par James, Kristof Frito, leader du groupe portois, ressort son vyé brans gouyav et part seul vers l’essentiel. 

Une guitare, des chansons et... le public et tout ce beau monde se retrouve où ? "Dann la Kour" du Kerveguen bien sûr !