Du 2 au 5 mai / 9h / 16h / Electro Trip-hop / Réunion / Restitution le vendredi 7 à 14h / Mù

D’abord, il y a la rencontre, début 2019, entre Gautier Sery (guitare, FX, élctro) et Murielle Turpin (chant). A eux deux, ils parviennent très vite à mutualiser leur sensibilité pour lier textes et musiques. La chanteuse dresse le tableau d’un univers oscillant entre onirisme, sensualité et folie...  

La mélancolie du maloya du guitariste amène leur 1ère chanson : Là bas. Les scènes (privées) et l’encouragement des spectateurs vont nourrir leur envie de construire, ti lamp ti lamp. L’arrivée de Sully Anna (basse, percu) apportera structuration et expertise à la construction naissante. Pour élargir les horizons, des collaborations sont préssenties. Mu propose une partie de cache-cache à visage découvert dans les chemins de traverse : entre électro, pop, et trip hop ; les textes écrits en créole ramènent l’envolée aux contours de notre île et de sa richesse poétique. Que ce soit par protection ou par manipulation, tout le monde porte un masque. Il est la frontière entre notre âme et la réalité. Entre le moi profond, celui que l’on est seul à connaître, et les autres... Qui oserait se montrer nu en pleine rue au milieu d’inconnus ? Par pudeur ou par noirceur, par respect ou par mauvaises intentions. Nous nous dissimulons tous, même avec la plus grande des sincérités.