Imprimer

tous les peuples (Jazz)

Samedi 9 novembre /  20h (tout public) / 10€ - 6€ / au théâtre Lucet Langenier

 

 

 

 

Identité. En voilà un mot de trouble et de tourmente ! En ces temps de guerres sanglantes et de migrations désolées, le terme fait route au creux de nous et, de consonance en résonance, il se transforme en un label d’imaginaire déployé : il est « La Rencontre » de rythmiques transcendées. De fait, le saxophoniste Gaël Horellou écrit le parcours d’un noble métissage : si « Je est un Autre », « L’Autre en moi » me refonde et me recrée. 

La musique devient alors le vecteur puissant d’un tressage de réfé- rences ; et du connu circonstancié de chacun peut naître la détonation fondatrice d’un univers neuf, mais particulier à tous.
Des standards de Brooklyn aux cases péï, du « lamento forte » de Louisiane aux percussions de notre maloya, les déchirements mis en notes soufflent l’alizé d’un réveil créateur. 

La différence est déférence. Le jazz tropical affiche une puissance in- novante.
Au-delà du concert, s’inscrit la marque d’une humanité musicale, tel un grand voyage parmi les Autres. 

Ecoutons le talent virtuose et laissons l’émotion du partage nous rendre, tout simplement, heureux. 

 

 

Tout Public
Saxophone alto : Gaêl Horellou Orgue : Florent Gac
Guitare, chant : Nicolas Beaulieu Percussions, chant : Vincent Philéas Percussions : Frédo Ilata
Percussions, chant : Vincent Aly Béril