Imprimer

Petite épiphanie du théâtre

En ce fameux Jeudi 11 avril...
Théâtre Lucet Langenier à Saint-Pierre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment, par une chaude soirée d’été, un petit événement, une action parallèle, introuvable sur tout livret de programmation, comment se forgea une rencontre à plusieurs voix, comment se fabriqua un de ces moments de grâce…

 

Imprimer

Doberman

Doberman   ///   Du dramaturge Yves Picq, par la Cie "Les Cordes Pas Sages"
Représentation du mardi 11 avril 2019 à 19h30.
Théâtre Lucet Langenier à Saint-Pierre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur la scène, un chien, une sculpture de doberman ; il est placé contre les rideaux qui créent un fond d’obscurité, au centre d’une ligne abstraite qui délimite l’espace, sorte de gardien érigé, évidemment immobile, comme inamovible ; rien d’autre que la concrétisation par une effigie d’un des animaux dits domestiques, et pourtant extrêmement dangereux, dressé pour tuer ou pour protéger un lieu privé, chien du nazisme, animal immédiatement associé à la terreur inspirée par la Gestapo. Il est un personnage sans vie et cependant totalement nécessaire pour la représentation de « l’Ordre des choses ».

 

Plus d'articles...

w-aimenoutfacebook 

Enregistrer